Répertoire

Bellflower

Bellflower

  • de JO Kyong-sun
  • Corée du Nord - 1987 - 1h23

Ce film met en scène une femme modèle qui sacrifi e son amour pour devenir une héroïne de la dure vie quotidienne du pays. Son fiancé, un jeune architecte ambitieux mais peu scrupuleux quant à l’avenir de la province rurale dont il est issu, souhaite partir pour la capitale. La jeune femme, elle aussi promise à un bel avenir comme cadre, consciente de la désertification de sa région, se voit contrainte de faire un choix cruel.

Voir la fiche du film

El Topo

El Topo

  • de Alejandro Jodorowsky
  • Mexique - 1970 - 2h05

Un pistolero, El Topo, se laisse mettre au défi par sa maîtresse de tuer les quatre grands maîtres du désert. Une grande quête métaphysique va commencer pour lui. Redécouvrez ce western mythique en copies neuves restaurées.

Voir la fiche du film

Fando et Lis

Fando et Lis

  • « Fando y Lis »
  • de Alejandro Jodorowsky
  • Mexique - 1968 - 1h37

Fando et sa petite amie partiellement paralysée, Lis, se lancent dans un monde entièrement détruit à la recherche d’une cité mythologique, Tar, où tous les voeux pourraient être exaucés. Sur leurs chemins, ils vont se laisser corrompre et deviendront fous. Inspiré d’une pièce de théâtre de Fernando Arrabal, FANDO ET LIS est le premier film d’Alejandro Jodorowsky.

Voir la fiche du film

Gorgo

Gorgo

  • de Eugène Lourié
  • Grande-Bretagne - 1961 - 1h16

Au large de l’Écosse, des chercheurs de trésors capturent une créature inconnue, une relique vivante de la préhistoire. Mais le dinosaure, aussi grand soit-il, ne serait-il pas qu’un bébé. C’est la thèse que soutient un scientifi que. Une thèse qui devient réalité quand surgit du fond de l’océan un monstre dix fois plus gros. La colère de la mère se déchaîne le long des rives de la Tamise dans une atmosphère d’Apocalypse…

Voir la fiche du film

La Montagne Sacrée

La Montagne Sacrée

  • « The Holy Mountain »
  • de Alejandro Jodorowsky
  • Mexique - 1973 - 1h54

Un vagabond christique et voleur s’introduit dans une tour où un alchimiste lui présente les 7 chefs des planètes. Ensemble, ils entreprennent l’ascension de la «Montagne Sacrée» pour y découvrir le secret de l’immortalité. Financé par John Lennon, ce film est une quête mystique et initiatique traversé de fulgurances surréalistes.

Voir la fiche du film

Les Clameurs se sont tues

Les Clameurs se sont tues

  • « The Brave One »
  • de Irving Rapper
  • États-Unis - 1957 - 1h43

D’origine modeste, le petit Leonardo n’a qu’un ami : un taureau qu’il baptise Gitano après l’avoir sauvé d’une tempête. Inséparables, Leonardo et Gitano vivent heureux jusqu’au jour où le destin les rattrape. Le taureau est condamné à un combat contre le plus célèbre matador du Mexique. Leonardo va alors tout faire pour sauver Gitano d’une mort certaine. Mais, déjà sous les clameurs de la foule, le taureau s’avance sur le sable ensanglanté.

Voir la fiche du film

The Flower Girl

The Flower Girl

  • « Kotpanum chonio »
  • de PAK Hak
  • Corée du Nord - 1972 - 2h01

Ce film est un grand classique du cinéma coréen du Nord. Il raconte l’histoire d’une famille de serviteurs exploitée par de riches coréens durant la période d’occupation japonaise (début du siècle). La petite vendeuse de fleurs fi nit par se révolter devant tant d’oppression et va rejoindre la résistance coréenne qui lutte à la fois contre l’aristocratie et les militaires nippons. Ce film historique, de 1972, est une adaptation d’une pièce de théâtre des années 30. Il a eu un succès important dans les festivals des pays socialistes durant les années 70.

Voir la fiche du film

The Tale of Chun Hyang

The Tale of Chun Hyang

  • de YU Won-jun
  • Corée du Nord - 1980 - 2h27

L’histoire de Chun-hyang est un récit traditionnel très ancien plusieurs fois adapté au cinéma en Corée. Une jeune femme née d’un aristocrate et d’une kisaeng (concubine coréenne) vit une histoire d’amour impossible avec un jeune aristocrate. Comme dans Roméo et Juliette, les barrières sociales et morales de la société de l’époque vont transformer l’histoire d’amour en tragédie. La version nord-coréenne, aux décors et costumes épurés, de ce récit à multiples lectures, souligne les différences de classes et les inégalités qui en découlent.

Voir la fiche du film